Sélectionner une page

guide marketing de contenu

I. Le Marketing de Contenu : la petite histoire

Le SEO / Référencement : « toutes les boules sont vertes »

 

Il y a quelques semaines lors d’un dîner fort sympathique, mon voisin de table partage avec moi son incompréhension :

« J’ai suivi l’évolution de ce que vous faites sur le site de Jean, j’ai crée un blog avec plusieurs articles mais mon site ne me rapporte pas de clients (pas comme Jean).  J’ai même revu toute la partie contenus, référencement et j’ai tout optimisé puisque toutes les ‘boules sont vertes’, qu’est ce que j’ai raté ? »

Au-delà du sourire que pourrait susciter le ‘toutes les boules sont vertes’ chez les connaisseurs du plugin Yoast, cette réflexion légitime exprime le désarroi d’une grande partie des professionnels qui abordent le web.

Ils sont conscients qu’ils doivent être présents sur internet, avoir un site, avoir un blog, écrire des articles, produire des contenus, utiliser les médias sociaux… mais plusieurs d’entre eux ne savent pas par où commencer ni comment rendre cette présence digitale profitable.

  • Qu’est-ce qui distingue le site de Jean de ses concurrents ou partenaires ?
  • Comment internet a-t-elle fait augmenter son chiffre d’affaires de plus de 700% ?
  • Que devriez-vous faire pour booster vos activités grâce au marketing de contenu ?

 

content marketing statistiques réussite

 

Ces dernières années le marketing de contenu sous toutes ses formes (blog, site, micro-site…) est cité comme un élément incontournable pour assurer le succès des entreprises sur internet.

Cependant d’après le rapport du Content Marketing Institue (CM Benchmarks 2017), seulement 22% des marketers (B2B) considèrent que leurs efforts sont très efficaces.

En d’autres mots :

  • Tout ce contenu produit, ne semble pas engendrer le retour sur investissement escompté pour une grande majorité.
  • La faible barrière d’accès pour créer un site web et produire des contenus ne serait pas un gage de succès.

marketing de contenu générer des revenus

« Most Companies don’t fail at building a product. They fail at acquiring customers. » Gabriel Weinberg

 

Qu’allez-vous apprendre ?

Vous apprendre à devenir un « Maître Jedi » du content marketing en un seul article ?
Soyons francs, c’est impossible !

J’ai fait des choix (certains sont discutables) et surtout le choix d’aborder les étapes qui me semblent essentielles en simplifiant au maximum.

Que vous soyez entrepreneur débutant, dirigeant de Startup ou PME mon objectif avec ce guide est de vous fournir les ressources pour comprendre les mécanismes, démarrer ou optimiser votre marketing de contenu (en interne ou externalisé) et faire face aux blocages qui vous empêchent de vous lancer.

À travers l’angle de vue du marketing de contenu, vous apprendrez à :

générer et augmenter le trafic vers votre site
convertir les leads en clients et à développer vos ventes
créer des articles et des contenus profitables

 

À TÉLÉCHARGER EN BONUS

Des documents et/ou des outils téléchargeables pour prendre le bon départ et faire face :

  • Au manque de ressources pour la création de contenus,
  • Au manque de stratégie efficace ou l’incapacité de planifier le temps et les efforts requis,
  • À l’abandon trop rapide,
  • Aux contraintes budgétaires,
  • À l’incapacité à mesurer l’efficacité.

OBTENEZ VOS BONUS GRATUITS

Canevas Stratégie Marketing de Contenu

26 Questions pour développer un profil type efficace

Comment utiliser les forums pour trouver des sujets?

10 types d’articles efficaces pour attirer des prospects

CHECKLIST Objectifs et indicateurs de performance

Carte de l’Empathie

33 questions pour surmonter les blocages de rédaction

11 questions pour mener des interviews efficaces

 

« Précautions d’usage » 

J’ai pris la liberté de me balader parfois entre les mots « marketing de contenu » et « blog » parce que le second est l’outil le plus généralement accessible pour commencer son « marketing de contenu ».

Les termes liés au champ lexical du « profit » pourraient sembler omniprésents et vous induire en erreur : « Faites les 6 étapes et le lendemain votre chiffre d’affaires triplera ».

La réalité est plus complexe que cela. En effet, particulièrement pour les PME ou les solo-entrepreneurs, sans ventes, l’activité n’est pas pérenne.

Le marketing de contenu vous permettra d’atteindre cet objectif ultime, en suivant une logique particulièrement simple mais qui peut prendre un certain temps :

  1. Soyez connu et reconnu dans votre secteur d’activité.
  2. Obtenez et renforcez votre crédibilité et la confiance de vos prospects.
  3. Générez des clients.

 

II. Définition : Qu’est ce que le marketing de contenu ?

 

Qu’est ce que le marketing de contenu

 

« Le marketing de contenu est une approche stratégique axée sur la création et la distribution de contenus utiles et pertinents afin d’attirer et retenir un public cible clairement défini et le convertir en prospect / client. »

Il peut prendre la forme de newsletters, ebooks, articles sur un blog d’entreprise, livres blancs, vidéos, infographies, etc.

L’idée fondamentale poursuivie est de ne pas interrompre vos prospects avec des publicités durant les premières étapes du processus d’achat –particulièrement lorsqu’ils sont au stade de recherches– mais de leur livrer des informations utiles qui les sensibilisent sur l’existence de vos solutions.

En d’autres mots, réussir la mise en œuvre du marketing de contenu signifie communiquer efficacement avec ses clients en leur fournissant des informations pertinentes et les inspirer à entreprendre une ou plusieurs actions.

 

Pourquoi devriez-vous adopter le marketing de contenu ?

 

« Que l’on fasse du shopping pour des céréales, des billets de concerts ou une lune de miel à Paris, Internet a changé et influence notre modèle de décision d’achat. Aujourd’hui, nous sommes tous des explorateurs numériques à la recherche d’avis, de vidéos, de tests détaillés… avant de prendre la décision d’achat. » (Traduction libre, Source: ZMOT )

 

Comprendre le moment clé qui influence la décision d’achat – ZMOT

 

En Bref – Le ZMOT (Zero Moment of Truth) est l’instant où le client potentiel utilise internet pour recueillir des informations sur un produit ou un service qu’il envisage d’acquérir.

C’est un moment critique au cœur des décisions d’achats. En effet, d’après l’étude réalisée par Google et Shopper Sciences (2011), « 84% des internautes fondent leur décision d’achat sur les ressources en ligne ».

Remarquez que j’ai surligné « recueillir des informations » parce que ce sera notre point de départ et l’élément crucial dans le développement d’une présence digitale efficace et profitable.

En résumé, les infographies, les articles, le blog, les vidéos… sont des contenus et notre tâche est d’en créer

  • le bon type
  • pour le bon prospect
  • et à la bonne étape du cycle de vente.

 

Qu’est ce qu’un blog ?

 

content marketing Qu’est ce qu’un blog

 

Un blog est un site web (ou partie d’un site web) contenant des articles dont les thématiques peuvent êtres personnelles ou professionnelles.

En plus d’être l’épine dorsale du marketing de contenu, le blog est une opportunité incontestable et le moyen le plus accessible pour générer des revenus à partir d’internet et renforcer votre présence digitale.

 

Comment pouvez-vous générer des revenus grâce au marketing de contenu ?

Le blog professionnel ou d’entreprise peut-il être un modèle économique ?

 

Comment générer des revenus grâce au marketing de contenu

via KunoCreative

Quel que soit votre statut professionnel (PME, indépendant, artisan…), le blog est un atout pour :

  • Booster votre visibilité sur internet
  • Attirer un public cible plus important et les convertir en prospects
  • Attirer des prospects qualifiés et les convertir en clients
  • Établir votre expertise et votre crédibilité
  • Accroitre votre notoriété
  • Vous différencier de la concurrence et améliorer votre image de marque
  • Faire connaitre vos produits et services
  • Développer votre entreprise en générant de nouveaux contacts

En plus des bénéfices indirects d’une notoriété et expertise accrues, ci-dessous quelques exemples de monétisation à la portée de tout le monde :

  • La vente de vos services de consulting ou de coaching et formation
  • La vente de vos connaissances avec un ebook
  • La vente d’un service premium avec un abonnement
  • La commercialisation de cours en ligne

 

ROI du marketing de contenu : Est-ce que ça fonctionne réellement ?

Devez-vous avoir 10.000 ou 100.000 visiteurs par mois pour générer des revenus et parler de retour sur investissement à partir de votre blog ?

Non, le graphique de croissance ci-dessous concerne un blog avec une moyenne de 3000 visiteurs par mois.

ROI marketing de contenu

 

III. 7 attributs essentiels à la réussite de votre Marketing de Contenu

 

L’étude menée par Curata (analyse orientée sur les meilleures pratiques et tactiques utilisées par les entreprises ayant plus de 10.000 visiteurs par mois aka Club 10K), révèle 6 facteurs cruciaux pour la réussite du blog d’entreprise. Le 7ème n’est pas évoqué dans l’étude mais il est tout aussi crucial que le reste.

1. L’APPUI ET L’INVESTISSEMENT DE LA DIRECTION

 

« 56% des entreprises du Club 10K recrutent/emploient des ressources supplémentaires pour leurs blogs » ~ Curata

 

« Les marketers B2B les plus efficaces consacrent en moyenne 37% (29% en B2C) de leur budget marketing à celui du contenu, les moins efficaces y consacrent en moyenne 16% (17% en B2C) » ~ CM Benchmarks 2015

Tout aussi important que la reconnaissance du marketing de contenu comme levier de croissance, la direction de l’entreprise (ou vous, si vous êtes solo entrepreneur) doit être prête à investir dans la création et la promotion du blog (et de vos contenus en général) en lui consacrant les ressources nécessaires.

Maintenir un blog actif avec des articles de grande qualité est un investissement (au moins en temps et votre temps c’est de l’argent).

réussir content marketing investissement

 

De plus, il y aurait une corrélation significative qui permet aux entreprises qui allouent suffisamment de ressources de croître plus rapidement que celles qui dépensent moins.

Qui s’attendrait à gagner :

  • À un marathon sans consacrer le temps nécessaire à l’entraînement ?
  • À une course de Formule 1 en participant avec une 2 CV ?

 

Il ne s’agit pas de dépenser aveuglément mais intelligemment et en se documentant !
Au début de cet article, j’ai mentionné la faible barrière d’accès aux outils de créations et productions de sites internet ou de contenus. D’après mon expérience, celle-ci, alimente souvent le mythe du « Rapide et Gratuit ».

Bien sûr, il y a d’excellents outils gratuits mais cette gratuité ne signifie pas succès assuré et encore moins ‘aucun investissement’.

« Écouter c’est gratuit, comprendre n’a pas de prix »

 

Exemples :

1. Un article web qui a généré plus de 36.282 lecteurs et 1.000 abonnés est « gratuit à écrire ». Mais l’auteur y a consacré plus de 80 heures. Quelle est la valeur de 80 heures de votre temps?

content marketing coûts investissement

2. Google Analytics est un excellent outil gratuit… l’analyse actionnable ne l’est pas toujours.

content marketing analyse coûts investissement

D’ailleurs l’un de mes clients (avant de devenir le protégé de votre dévoué ) l’utilisait plutôt bien. Ses coûts d’acquisitions de prospects avoisinaient les 25€ avec des pics allant jusqu’à 51€ (ce qui était nettement inférieur à plusieurs de ses concurrents mais encore trop élevés). Après une première analyse et quelques optimisations nous avons réussi à les faire baisser de plus de 50%.

Ensuite, en poussant l’analyse plus loin, j’ai fait la découverte d’une « niche secrète » qui a lui a permis au final de réduire les coûts de 82%.

2. LA STRATÉGIE CONTENT MARKETING

 

« 35% des marketers qui ont une stratégie documentée sont plus efficaces dans tous les aspects du marketing de contenu que ceux qui n’en ont pas » – Content Marketing Benchmarks 2015

 

« 80% des entreprises Club 10K ont une sorte ‘d’Equipe d’excellence’ dédiée au blog » – Curata

Comme toute forme de marketing, pour réussir vous devez vous doter d’une stratégie en identifiant des éléments importants et en répondant à plusieurs interrogations.

Maintenir un blog actif en publiant des articles n’est pas une stratégie.

L’idée fondamentale poursuivie en développant une stratégie de marketing de contenu est de comprendre ce que vous allez faire, pourquoi le ferez vous et pour qui allez-vous le faire :

  • Notre public cible est …
  • Notre offre est …
  • Ils la trouveront grâce à …
  • Ils s’intéresseront parce que …
  • Ils interagiront avec nous parce que …
  • Leur prochaine étape sera …
  • Ils partageront parce que …

 

BONUS – cliquer ici pour TÉLÉCHARGER
Canevas Stratégie Marketing de Contenu

 

2.1. Quels sont vos objectifs ?

 

C’est la première et la plus importante étape dans la planification stratégique de votre blog.

En effet, en fonction de vos objectifs, le contenu à produire pourrait différer ainsi que les indicateurs de mesure utilisés (KPI) pour juger de l’efficacité de votre stratégie.

 

Que souhaitez-vous accomplir grâce au blog ?

 

marketing de contenu stratégie objectifs

Avant de vous lancer dans le développement de votre site ou blog, prenez le temps de réfléchir aux principaux éléments stratégiques que vous souhaitez atteindre comme :

  • Accroitre la notoriété de votre marque
  • Augmenter la génération de prospects
  • Établir votre expertise
  • Améliorer le référencement naturel
  • Augmenter les taux de conversion
  • Sensibiliser ou informer vos prospects et vos clients
  • Développer la relation avec vos clients
  • Soutenir vos équipes de ventes

 

Sans objectifs clairs et SMART (spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes, temporellement définis), il pourrait être difficile de garder le cap et la cohérence entre image de marque, objectifs et attentes.

Et avec de l’expérience vous pouvez (et parfois devez) adapter ou modifier vos objectifs.

En général, je recommande d’écrire vos objectifs par ordre d’importance et de n’en garder au maximum que 3 pour éviter les confusions (pour vous et pour vos visiteurs).

Par exemple :

  1. Objectif principal : Augmenter les abonnements à votre liste emailing de 10%.
  2. Objectif secondaire : Accroitre les ventes de 5%.
  3. Objectif tertiaire : Développer les visites venant des médias sociaux de 20%.

 

BONUS – cliquer ici pour TÉLÉCHARGER
CHECKLIST Objectifs et indicateurs de performance

2.2. Quel est votre public cible ?

La définition claire d’un public cible en cohérence avec vos objectifs est cruciale sur le long terme. En effet elle vous permettra :

  • De produire un contenu de qualité qui s’aligne avec leurs besoins.
  • De comprendre où vos clients potentiels passent leur temps
  • D’optimiser votre plan marketing
  • D’attirer des prospects hautement qualifiés
  • D’améliorer vos produits et services

 

Ciblez vos clients précisément avec les Buyer Personas

marketing de contenu stratégie buyer persona

 

Depuis déjà un bon moment, l’idée de « buyer persona » (profils-types fictifs de vos différents clients) a émergé et constitue un outil précieux qui vous permettra d’accroître vos opportunités d’attirer des prospects intéressés et de les convertir en clients.

Bien plus qu’un concept, les « buyer personas » s’intéressent à votre cible à plusieurs niveaux (démographie, comportements, socio-économie, psychographie…) et lui donnent un visage humain.

 

En effet, vos clients potentiels ne sont pas que des statistiques abstraites, ils ont des passions, des désirs, des défis et des aspirations, ont fait des études, ont des craintes, commentent sur les médias sociaux…

Afin de développer vos « buyer personas », un bon point de départ serait de répondre à des interrogations comme :

  • Quelle fonction occupent-ils ?
  • Âge, statut familial ?
  • Quels sont leurs plus grands défis au travail, personnels ?
  • Où et comment trouvent-ils des réponses à ces défis ? (internet, revues spécialisées…)
  • Quels sont leurs objectifs, motivations, besoins et objections ?
  • Comment pouvez-vous les aider à résoudre leurs problèmes / défis ?
  • Quel type de médias (vidéo, études de cas, brochures) consomment-ils ?

 

Buyer persona – Exemple (par Plezi)

 

BONUS – cliquer ici pour TÉLÉCHARGER
26 Questions pour développer un profil type efficace
Carte de l’Empathie

 

2.3. Quels types de contenus allez-vous créer ?

Les articles du blog sont des atouts majeurs pour générer du trafic, renforcer la crédibilité et vous positionner comme expert dans votre secteur d’activité. De plus, ils améliorent le référencement naturel sur les moteurs de recherches.

Maintenant que vous avez défini vos objectifs et développé vos « buyer personas », vous disposez des deux ingrédients principaux pour la production de contenus en général et la rédaction de vos articles plus particulièrement.

En effet, les attentes, interrogations, objectifs, désirs, aspirations, craintes, objections, valeurs… de votre audience cible seront vos sources d’inspirations.

 

ASTUCE

« Lorsque votre client cible identifie son problème/besoin et la nécessité d’entreprendre une action pour le résoudre/satisfaire, dans la plus grande majorité des cas il commencera par recherche en ligne. Pour avoir une chance d’attirer son attention et vendre vos solutions, vous devez devenir son fournisseur d’informations. »

Je vous propose de consulter le tableau périodique du marketing de contenu ci-dessous (proposé par Ludo SLN). Ce tableau est particulièrement utile car il vous permettra de déterminer le format et les types de contenus envisageables.

 

marketing de contenu stratégie tableau périodique

 

3. LA QUALITÉ ET LA PERTINENCE

 

En recherchant sur internet les attributs d’un contenu qualitatif qui vous distinguerait de la concurrence et assurerait votre gloire, vous avez très probablement croisé le chemin d’affirmations comme : « De nos jours, ce n’est plus assez d’écrire un bon article, vous devez écrire des articles exceptionnels et détaillés (plusieurs milliers de mots)… ».

De mon expérience, cette affirmation est payante sur le long terme et apporte son lot de bénéfices indirects (expertise, crédibilité, etc.).

Cependant, d’une niche à l’autre, cela peut varier et il n’y a aucune vérité absolue à part celle de tester, analyser et optimiser.

 

Important :

  • Ne confondons pas nombre de mots avec qualité.
  • Ne négligeons pas les signaux qui décrédibilisent votre site (lenteur, publicités envahissantes, illisible, non pratique…)

 

3.1. Étape 1 : ‘Le Concept’

marketing de contenu stratégie qualité

En théorie, le raisonnement est assez simple, si vous souhaitez obtenir du trafic naturel vers votre site, vous devez créer des contenus qualitatifs qui couvrent les sujets recherchés par votre public cible en vous appuyant sur des interrogations comme :

  • Comment pouvons-nous aider notre cible (avec nos contenus, produits, services…) à trouver des réponses à leurs problèmes et défis ?
  • Que faisons-nous et que personne d’autre ne fait ?
  • Qui va nous aider à amplifier notre message et pourquoi le ferait-il ?
  • Comment nos contenus s’intègrent-ils à notre cycle de vente ?
  • Quel est notre processus pour transformer nos visiteurs anonymes en prospects ou clients ?
  • Comment pourrions-nous présenter nos contenus mieux que la concurrence ? (plus digeste, plus approfondi, meilleur design…)
  • Comment rendre nos contenus ‘indexables’ par les moteurs de recherches ?

 

3.2. Étape 2 : La recherche des sujets

marketing de contenu stratégie identifier contenus profitables

En général, je commence par un petit brainstorming de plusieurs titres / sujets possibles et quelques thèmes ou mots clés.

Par exemple, j’ai commencé cet article après avoir lu l’étude sur les facteurs de succès d’un blog.

Et comme l’interrogation n°1 que je reçois par email  est « Je souhaite faire connaitre mes activités (réussir) sur internet mais je ne sais pas par où commencer… », l’idée d’étendre l’article d’un simple compte rendu à un guide plus complet pour aborder le marketing de contenu sereinement a germé.

Ensuite, je griffonne les différents éléments qui me semblent importants à aborder, je structure mes pensées et je prends des notes complémentaires en :

  • Visitant les sites ou blogs de leaders du secteur ou de la thématique et leurs profils sur les réseaux sociaux.
  • Utilisant la recherche sur Google et d’autres moteurs de recherches.

 

Comment trouver les bons mots clés ou des thématiques « profitables » ?

Ce sujet est tellement vaste qu’il faudrait consacrer des billets entiers.

Et comme l’objectif de cet article est de vous familiariser avec les bases du marketing de contenu, je vous propose une méthode appelé Skyscraper Technique (littéralement gratte-ciel, partagé par Brian Dean, fondateur de Backlinko) qui vous permettra de trouver rapidement des sujets intéressants pour votre blog.

 

Skyscraper : Technique Gratte-ciel

Cette tactique consiste en 3 étapes principales :

  1. Identifier les meilleurs contenus existants dans votre secteur d’activité.
  2. Créer un contenu qui les surpasse (plus-value qualitative, meilleur design, etc.).
  3. Cibler des influenceurs / experts pour augmenter vos chances d’être repéré par votre public cible et obtenir des backlinks.

En plus d’être peu utilisée, le principal avantage de cette technique est de permettre à celles et ceux qui ne peuvent pas produire des articles qualitatifs, en suivant un rythme éditorial intensif, de se concentrer sur ce qui est déjà apprécié par les moteurs de recherches, les influenceurs et l’audience ciblée.

Le deuxième avantage est qu’elle peut constituer une piste de départ* pour choisir les contenus que vous allez produire et ce même si vous les utilisez pour des « articles bateau » (voir plus bas mon explication pour cette notion).

 

REMARQUES :

  1. À l’origine cette technique est essentiellement utilisée pour acquérir des liens entrants (backlinks).
  2. J’aborderai de manière plus détaillée le troisième point mais vous pouvez déjà garder à l’esprit que les liens entrants de qualité (vers votre site) sont encore au cœur du référencement.
  3. Comme nous sommes dans la partie « Recherche des sujets », nous allons nous concentrer sur les 2 premiers points.
  4. * Piste de départ ne signifie pas remède miracle et que votre compteur de visites va s’emballer.
  5. Durant cette phase de recherche de contenus à produire : Ne perdez jamais de vue votre client cible, ses besoins, etc.

J’utilise deux outils pour cette partie : Buzzsumo et Ahrefs (les deux offrent des versions d’essai).

 

Skyscraper Technique – Buzzsumo

 

Dans Buzzsumo sélectionnez « Past Year » et cliquer sur « Search ».

content marketing skyscraper buzzsumo

 

Par défaut, Buzzsumo affichera les résultats par le total des partages tous réseaux confondus.

marketing de contenu skyscraper buzzsumo

 

Triez par « Source » (Facebook, Linkedin, Twitter, Pinterest) pour varier les resultants.

content marketing skyscraper buzzsumo

 

Brainstorming d’idées et des sujets
En utilisant les résultats obtenus, on peut commencer l’analyse des articles et noter les idées de contenus à produire.

 

Exemple 1 : 25 responsables marketing dévoilent leurs stratégies de contenu
Cet article renvoie vers un livre blanc intitulé « Content marketing : engager ou mourir » qui compile les réponses de 100 responsables marketing.

On y trouve des conseils détaillés qui pourraient devenir des sujets de contenus (articles, infographies, vidéos, etc.), comme :

« Externaliser pour la qualité » :
Comment externaliser efficacement votre marketing de contenu ?
Les règles d’or pour collaborer avec une agence content marketing.

« Se faire accompagner par un expert » :
Quelles compétences rechercher chez un expert content marketing ?
Comment bien choisir un expert marketing de contenu ?

« Elaborer un cycle de nurturing des leads » :
Le guide ultime pour créer un cycle de nurturing efficace

De plus, on pourrait rassembler l’ensemble de ces conseils en une infographie.

 

Exemple 2 : 3 tendances phares en matière de création de contenus en 2017
Ce 2ème article explore 3 tendances qui pourraient faire chacune l’objet d’un guide ou d’un article détaillé comme :
Comment optimiser le temps de chargement d’un site ?
Comment produire des vidéos engageantes ?

 

Exemple 3 :
9 outils pour booster sa curation de contenu
5 outils pour booster votre marketing de contenu

Cet exemple illustre parfaitement la technique Skyscraper : « Créer un contenu qui les surpasse (plus-value qualitative, meilleur design, etc.) ».
On pourrait créer un article type « liste complète » de tous les outils de marketing de contenu 😉

 

Skyscraper Technique Ahrefs

Comme l’illustre l’image ci-dessous, c’est un peu le même principe qu’avec Buzzsumo mais on a de la puissance en plus.
N’hésitez pas à trier les résultats pour vous faire une opinion et générer des idées.

content marketing skyscraper ahrefs

 

 

3.3. Étape 3 : La validation des idées

Lors de cette phase, vous devez garder à l’esprit vos objectifs stratégiques : « Que souhaitez-vous accomplir grâce au blog ? »
Chaque contenu que vous allez produire, devrait idéalement :

  • Être en cohérence avec vos objectifs business / marketing.
  • Attirer le traffic, votre audience cible et les aider à accomplir leurs objectifs (comprendre l’intention de l’internaute).
  • Susciter l’engagement, les partages, etc.
  • Attirer l’attention d’influenceurs.
  • Inspirer la confiance et accroitre l’expertise / notoriété.
  • Bien se positionner sur les moteurs de recherches.
  • Attirer les liens vers votre article / site.
  • Inciter les visiteurs à entreprendre une action (s’abonner, acheter, contacter, etc.)

 

marketing de contenu valider idées

 

Évidemment, il n’y a pas qu’une seule méthode pour valider vos idées et choisir les meilleurs contenus à produire.

D’ailleurs, si votre budget le permet, je vous recommanderais de commencer par une étude approfondie des thèmes / mots clés et de la concurrence avant de vous lancer.

Cependant, si vous êtes débutant ou que vous ne disposez pas de ressources suffisantes (budget, temps,…) la méthode que je vous propose a plusieurs avantages :

La pratique : Vous pouvez commander toutes les études que vous souhaitez, cela restera de la théorie. Et même si tout se passe bien « en théorie », la pratique nous cache souvent des surprises (bonnes ou mauvaises).

Vaincre le statu quo : Je crois dur comme fer que c’est dans le mouvement que réside le succès.

L’optimisation : Comment allez-vous savoir si vous êtes dans la bonne direction ? Sans données à analyser, vous ne pourrez pas tester, optimiser, etc. Et ces dernières viendront avec la fréquentation de votre site et vos articles.

La facilité et le coût : D’accord pour la facilité cela est relatif mais pour les coûts, en un mois avec Ahrefs, vous aurez un bon calendrier éditorial pour 99$.

 

Dans les résultats de « Content Explorer » de Ahrefs (Merci Tim Soulo pour l’astuce), cliquer sur « Organic traffic » et indiquer 100 devant « From ».
Explication : Pour avoir des idées de contenus qui génèrent du trafic organique.

content marketing recherche

 

Ensuite, cliquer sur « Referring domains » et indiquer 5 devant « To ».
Explication : Comme notre objectif est aussi d’avoir des liens (backlinks) ce filtre permet d’avoir la liste des articles qui se positionnent sur les moteurs de recherches ET ont peu de back links.

content marketing recherche

 

N’hésitez pas à « jouer » avec les filtres pour varier les résultats.

marketing de contenu recherche

 

En appliquant ce qui précède à la recherche « outils curation », on obtient une liste qui renforce l’idée de créer un article regroupant tous ou du moins un max d’outils de curation.
Et par la même occasion cibler aussi les termes « outils de veille ».

marketing de contenu recherche sujets

 

Et en faisant la même chose pour « marketing de contenu », on obtient des idées de sujets qui pourraient se classer en tête des moteurs de recherches « sans grand effort » et qui sont en rapport avec le marketing de contenu :

Exemple 1 : Comment créer un blog… de A à Z
Mots clés « créer un blog »

À transformer en infographie qu’on pourrait proposer à l’auteur pour qu’il enrichisse son article (et peut être nous attribuer un lien vers notre site / blog).

Ou en appliquant la méthode skyscraper, créer un article beaucoup plus détaillé. Une sorte de guide pas à pas, illustré d’images et de vidéos.

content marketing recherche validation sujets

Pour un mot clé relativement concurrentiel et en étant à la 2ème page des résultats Google, cet article générerait +/- 1700 visiteurs / mois.

content marketing recherche validation mots clés

 

Exemple 2 : J’ai testé pour vous 3 détecteurs de plagiat en ligne :
Mots clés « plagiat en ligne »

marketing de contenu recherche mots clés

 

Exemple 3 : Comment utiliser LinkedIn : check-list des 37 meilleures astuces
Mots clés : comment utiliser linkedin

Ce dernier exemple pourrait être un mini Saint-Graal :

  • Pas mal de partages,
  • Récent,
  • Se classe en tête des moteurs de recherches pour plusieurs requêtes type « utiliser linkedin »
  • Et pratiquement chacun des auteurs ayant fourni un lien entrant vers cet article pourrait être tenté pour un ajout qualitatif qui rafraichirait sont contenu.

 

marketing de contenu recherche validation sujets

En « plus clair », cela veut dire que :

  • L’article est très bien construit en plus d’être riche en informations.
  • Ces informations intéressent toutes les personnes qui souhaitent améliorer leur utilisation de Linkedin.
  • Une image vaut mille mots ! En créant une infographie qui illustre tous ces conseils, on pourrait bénéficier d’un effet de levier (à moindre effort).
  • On est presque certain que le sujet intéresse et a un potentiel « viral ».
  • L’auteur de l’article pourrait être intéressé par une infographie déjà prête. En termes de coûts / efforts, c’est pratiquement zéro ressources pour lui avec une réelle plus-value.
  • Ce sera le même cas pour les blogueurs ayant fourni un backlink.
  • Enfin, cerise sur le gâteau (si on a un peu de chance), Linkedin Marketing Solutions qui propose des guides, conseils, blog… pourraient aussi « nous offrir » un lien entrant.

Comme dirait le slogan d’une célèbre publicité : « What else ? »

Évidemment, tout cela n’est que de « la théorie ». 😉

 

RECOMMANDATIONS:
Vous avez trouvé une idée géniale, la perle rare ? Avant de vous jeter corps et âme dans la création de vos contenus, revoyez aux points suivants :

1) Le prospect / client d’abord

“Behind every search query that people put into Google, there’s a certain (and oftentimes very specific) expectation. Your goal is to decipher that expectation upfront, so you could build a page that would perfectly match it.” – Tim Soulo

 

« Derrière chaque requête de recherche que les gens mettent dans Google, il existe une certaine attente (et souvent très spécifique). Votre objectif est d’anticiper et de déchiffrer cette attente par afin de créer une page qui y correspond parfaitement. »

marketing de contenu entonnoir funnel

via BenjaminDubuc

 

2) L’équilibre ou la flexibilité des objectifs marketing / business

En prenant l’exemple « Comment utiliser LinkedIn : check-list des 37 meilleures astuces » et ne proposant pas de services pour optimiser un profil Linkedin (b2c) on pourrait se demander pourquoi créer cette infographie ? Elle ne contribuerait pas à mes objectifs.

D’un autre côté, si la créer me permet d’attirer plus de backlinks qualitatifs et dans une de mes thématique (réseaux sociaux)… cela pourrait valoir le coup !

3) L’entonnoir

On y reviendra dans la partie « Mapping » mais je ne le dirais jamais assez, ayez une vue d’ensemble sur ce que vous faites et ce que vous souhaitez que votre prospect fasse à chaque étape.

C’est important de créer un entonnoir de ventes / d’offres mais ne croyez pas que dans la réalité cela se fait de manière tout à fait linéaire.

content marketing entonnoir funnel

 

 

22 autres outils et endroits pour rechercher des sujets d’articles et des mots clés

 

  1. [TOP FAVORI] – La saisie semi-automatique sur Google
  2. [TOP FAVORI] – Les « recherches associées » sur Google
  3. Ubersuggest
  4. Kwfinder
  5. Buzzsumo
  6. Pinterest
  7. Social Mention
  8. Soovle
  9. Serpstat
  10. La liste des produits ou livres sur Amazon
  11. Les avis sur Amazon
  12. Answer the public
  13. [TOP FAVORI] – Le feedback de vos clients et leurs plaintes
  14. La recherche interne de votre site
  15. Les commentaires sur les blogs, les forums et les réseaux sociaux
  16. SimilarWeb (Espionner vos concurrents)
  17. MOZ Open Site Explorer (Espionner vos concurrents)
  18. La liste des mots clés sur Google Webmaster Tool
  19. Les présentations sur SlideShare
  20. [TOP FAVORI] – SEMRUSH
  21. [TOP FAVORI] – AHREFS
  22. LSIGraph

 

BONUS – TÉLÉCHARGEZ
Comment utiliser les forums pour trouver des sujets?
33 questions pour surmonter les blocages de rédaction

 

ASTUCES:

  • Ne perdez pas de vue qu’un grand nombre de partages / Like ne signifie pas profit immédiat.
  • Pensez à l’intention de l’internaute et à vos incitants / appels à l’action (CTA).
  • Prenez l’habitude de noter les interrogations ou réflexions de vos clients.
  • Évaluez la valeur commerciale des mots clés.
  • Abonnez-vous aux blogs, newsletters de vos concurrents, sites d’informations de vos prospects…

 

3.4. Étape 4 : Le Mapping au cycle de vente

« Le bon contenu, aux bonnes personnes et au bon moment »

 

“The buyer journey is nothing more than a series of questions that must be answered.“

Avant d’acheter votre produit ou de faire appel à vos services, votre prospect pourrait interagir avec vous plusieurs fois et à plusieurs niveaux.

Comme en comparant vos produits et services avec ceux de la concurrence, en téléchargeant vos brochures ou en consultant les témoignages existants…

Une stratégie de marketing de contenu efficace doit refléter toutes ces possibilités en créant des contenus adaptés à chaque étape de vente et à chaque profil-type d’acheteur.

En général, nous distinguons 3 étapes importantes qui sont la Sensibilisation, l’Evaluation et l’Achat.

  • (1) La Sensibilisation : Le contenu crée à cette étape cible un public qui n’a pas envisagé d’utiliser vos solutions ou ne vous connait pas.
  • Le Déclic : Le contenu crée cible des utilisateurs qui connaissent le produit/service et envisagent la possibilité d’en avoir besoin.
  • La Recherche : Le prospect approfondi ses informations à propos du produit ou service.
  • (2) L’Evaluation : Le prospect a décidé d’acheter mais ne sait pas encore à quel fournisseur il fera appel.
  • (3) L’Achat : Le prospect est devenu votre client.
  • Le Maintien : Le contenu cible des clients afin de les fidéliser.

 

Content Marketing : Quel contenu pour le parcours client ?

Vous l’avez compris, il s’agit d’une segmentation supplémentaire. La première dimension étant les buyer personas, votre plan d’action, devrait inclure quel(s) contenu(s) proposer à votre persona pour chaque phase du cycle de vente.

Cliquer sur l’image pour accéder au document en taille originale

 

Pour tout savoir sur l’entonnoir de conversion, je vous conseille de lire l’article « L’importance de l’entonnoir de conversion »

Et pour approfondir
Le Customer Journey Marketer Blog, propose une grille assez complète du parcours d’achat du client digital.

marketing de contenu parcours client digital

Afin de mieux comprendre vos visiteurs et vos prospects ou clients, vous pouvez vous aider des interrogations suivantes :

Phase d’Engagement : sensibilisation à la marque
En tant que marque, est-ce que je vous apprécie ? Êtes-vous pertinent pour moi ? Est-ce que je souhaite en savoir plus sur vous dans le futur ?

Phase d’Éducation : identification du problème
Est-ce que j’ai un problème ou un besoin ?

Phase de Recherche : enquêter sur les solutions possibles
Quelles solutions sont disponibles ? Quels facteurs dois-je considérer ? Quelles alternatives sur le marché ?

Phase d’Évaluation : évaluer la satisfaction des besoins
Est-ce que ce produit ou service résoudra mes problèmes ? Répond-t-il à mes besoins spécifiques? Sera-t-il à la hauteur de mes exigences ?

Phase de Justification : justifier et quantifier la valeur, achat interne
Ai-je réellement besoin de ce service ou produit ? Pourquoi le choisir maintenant ? Pourquoi pas ses alternatives ? Comment puis-je intégrer/impliquer mon patron et les membres de l’équipe dans ce choix ?

Phase d’Achat : facteurs de transaction
Comment puis-je obtenir ce produit / service ? Sa prise en main est-elle difficile / facile ? Comment va-t-il modifier mes processus actuels ?

 

3.5. Étape 5 : Comment écrire l’article parfait ?

marketing de contenu écrire article parfait

Vous souhaitez écrire un article qui serait lu par plusieurs centaines de personnes ? Qu’il soit partagé par des milliers d’autres et que chacun d’entre eux s’exclame : « Quelle pièce de maître » ?

Au risque de décevoir certains, il n’y a pas de recette miracle mais je vous propose une formule magique.

Elle commence par se poser la question de manière différente : « Comment pourrions-nous améliorer nos compétences d’écriture ? »

La réponse la plus pertinente à cette interrogation est simplissime : « 10 astuces pour devenir un meilleur écrivain » (par CopyBlogger)

 

content marketing 10 astuces pour devenir meilleur blog

À ces 10 commandements, j’ajoute la rigueur et 10 autres où je remplace (en adaptant) chaque « Write (Ecrivez) » par « Read (Lisez) ».

Vous l’avez compris, écrire l’article « parfait » s’acquiert et se développe avec le temps, la pratique et surtout la connaissance de votre public cible.

 

Comme notre objectif n’est pas de gagner le Goncourt mais de séduire le cœur de nos prospects et clients c’est-à-dire les convaincre d’entreprendre une action (contact, abonnement, achat, etc.), on pourrait se demander :

« Comment convaincre mes visiteurs anonymes à [insérer votre objectif ou l’action à entreprendre] ? ».

 

Une possible réponse (très courte) nous vient de la psychologie comportementale où les chercheurs ‘affirment’ que nous sommes plus enclins à répondre positivement aux personnes que nous apprécions.

Cela signifie que nous acceptons plus facilement d’agir lorsque la demande émane d’une personne que nous trouvons ‘sympathique’ ou ‘charismatique’.

Évidemment à cela, nous devons ajouter d’autres facteurs comme :

  • la situation ou le contexte,
  • l’autorité,
  • l’expertise,
  • l’engagement,
  • la cohérence,
  • la rareté,
  • la réciprocité…

A titre d’exemple pour illustrer « l’autorité », si un parfait inconnu vous demande de vous déshabiller, il y a de fortes chances que vous ne le fassiez pas. Par contre, lorsque le médecin vous le demande, vous vous exécutez rapidement.

Reprenons…

 

Article Parfait : 15 Questions à se poser avant de publier

content marketing 15 Questions à se poser avant de publier un article blog

En dehors des éléments de style, de votre personnalité et des émotions que vous êtes capables de transmettre par écrit, il serait difficile d’affirmer ce qui pourrait vous rendre encore plus sympathique ou charismatique auprès de vos clients.

 

Cependant, vous pouvez vous appuyer sur les recommandations suivantes dans votre quête à l’article parfait pour accroître votre expertise et votre crédibilité (image perçue) :

  1. Est-ce que le sujet vous intéresse ?
  2. Est-ce que la demande d’informations existe ?
  3. Est-ce qu’il s’adresse à une émotion que vos lecteurs veulent éviter ou ressentir ?*
  4. Est-ce que votre contenu est suffisamment détaillé ?
  5. Est-ce qu’il résout un problème que rencontre votre cible ?
  6. Est-ce que votre article est pratique, utile et ‘actionnable’ ?
  7. Avez-vous un titre irrésistible qui suscite la curiosité ?
  8. Est-ce que votre introduction est accrocheuse ?
  9. Avez-vous des illustrations (images) pertinentes ?
  10. Avez-vous des sous-titres, des listes ou puces ?
  11. Est-ce qu’il est aéré et ‘scannable’ (pour les lecteurs rapides) ?
  12. Est-ce qu’il est exempt d’erreurs (grammaire, conjugaison, orthographe) ?
  13. Est-ce qu’il est facile à partager ?
  14. Est-ce que l’expérience, sur votre site, de vos prospects est ‘agréable’ et cohérente ?
  15. Est-ce qu’il contient un appel à l’action ? (par exemple abonnement à la newsletter)

 

Je ne prétends pas que cela fonctionnera dès le départ mais je vous garantis qu’avec la pratique vous serez capable d’atteindre des résultats exceptionnels.

(* La partie ‘émotion’ s’applique autant aux contenus qu’aux titres, elle est abordée ci-dessous.)

 

BONUS – TÉLÉCHARGEZ
10 types d’articles efficaces pour attirer des prospects

 

 

3.6. Étape 6 : Comment écrire des titres qui génèrent du trafic, encouragent les actions et améliorent le référencement ?

marketing de contenu Comment écrire des titres qui génèrent du trafic

Le titre de votre article est votre porte d’entrée et le premier point d’accroche entre vous et vos prospects. Il peut faire ou défaire la carrière en ligne d’un article quelle que soit sa qualité.

D’ailleurs, des milliers d’articles exceptionnels sont perdus dans les méandres d’internet parce qu’ils ne suscitent ni l’intérêt ni le « clic ».

 

4 attributs pour rédiger un titre d’article web efficace

« En moyenne, 8 personnes sur 10 liront le titre de l’article uniquement et seulement 2 personnes sur 10 liront le reste, c’est pour cela que votre titre déterminera l’efficacité de l’ensemble de l’article ».

  1. Éveiller une émotion
  2. Attirer l’attention
  3. Générer des clics
  4. Le référencement (mots clés et longueur)

 

Pouvons-nous prédire la ‘viralité’ ou popularité d’un titre ? (OUI !)

marketing de contenu article blog contenu viral

 

D’abord je vous présente un outil : Emotional Marketing Value Headline Analyzer (en anglais) qui analyse votre titre, lui attribue un score et détermine quels sont les émotions principales qui pourraient impacter vos prospects :

  • Les mots à teneur intellectuelle sont particulièrement efficaces lorsqu’ils offrent des produits et des services qui nécessitent un raisonnement ou une évaluation minutieuse.
  • Les mots à teneur empathique favorisent les réactions émotionnelles positives.
  • Les mots à teneur spirituelle ont un fort potentiel d’influence et font appel à un niveau émotionnel très profond.

Je vous invite à tester L’Emotional Headline Analyzer tout en gardant à l’esprit que ce ne sont que des indicateurs et non une vérité absolue.

1. Analyse OkDork

D’après l’analyse effectuée par OkDork il apparaitrait que les titres qui font appels à nos émotions (score EMV élevé) sont beaucoup plus susceptibles d’être partagés que les titres avec un score inférieur.

2. Recherche « What Makes Online Content viral ? »

Et de la recherche effectuée par J. Berger et K. L. Milkman « What Makes Online Content viral ? », on pourrait déduire qu’un titre efficace est celui qui :

  • éveille des émotions
  • est en général positif
  • indique un contenu pratique et utile.

Par exemple, la peur cible notre cerveau reptilien et nous pousserait à agir de manière ‘rationnellement prédictible’ 😉 .

 

Comment écrire des titres irrésistibles ?

content marketing Comment écrire des titres irrésistibles

 

Pour celles et ceux qui désirent approfondir le sujet, je ne peux que vivement vous conseiller la lecture du livre « 52 Headlines Hacks » de John Morrow. C’est une réelle mine d’or. D’ailleurs la majorité des générateurs de titres en sont inspirés.

 

Comment générer plus de 187 titres irrésistibles en moins de 5 minutes ?

« Ther’s an app for that » | « Il y a une application pour ça »

Comme vous pouviez le deviner, internet est remplie d’outils dont des générateurs de titres. Le seul bémol est qu’ils sont en anglais (vous pouvez utiliser un outil de traduction en ligne).

Le principe de ces outils est simple : vous introduisez votre mot clé, ensuite vous appuyez sur le bouton adéquat qui permet de générer des idées.

Il en existe plusieurs comme :

Ci-dessous est mon favori, celui de Tweak your Biz (un bon titre pourrait augmenter les tweets, likes facebook et le trafic de 50% ou plus!)

En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire vous aurez une très longue liste de titres que vous pouvez télécharger pour vous en inspirer.

content marketing générateur titre article blog

 

3.7. Étape 7 : L’introduction

Parfois négligée, l’introduction est tout aussi importante que le reste. Elle est la continuité naturelle de votre titre et votre opportunité de convaincre votre visiteur de continuer sa lecture.

Vous devez attirer son attention :

  • en lui présentant l’objectif de l’article (ce qu’il gagnerait en le lisant),
  • en créant une connexion émotionnelle,
  • qu’il se dise « cela reflète mon expérience personnelle, je souhaite en savoir plus ».
  • d’expliquer brièvement comment cet article va l’aider à résoudre son problème… En d’autres mots « Continuez la lecture j’ai une solution pour vous   »

4. LA FRÉQUENCE

 

« 90% des entreprises Club 10K publient de nouveaux contenus au moins une fois par semaine »

Les défis du marketing de contenu sont nombreux et vous voilà avec une « affirmation supplémentaire » qui amène son lot d’interrogations :

  • Devriez-vous bloguer une fois par jour ? Par semaine ? Par mois ?
  • Où allez-vous trouver le temps et les ressources nécessaires pour écrire des articles détaillés même mensuellement ?

Il y a certainement des bénéfices indéniables lorsqu’on blogue très régulièrement. Cependant, pour la grande majorité des ‘solo-entrepreneurs’ et mêmes des PME, c’est un défi presque insurmontable lorsqu’ils ne font pas assister par des ressources externes.

Sans grande transition et toujours avec l’optique qualitative, les maîtres mots de cette section sont Régularité et Concurrence.

Le calendrier éditorial de vos concurrents, leur avancement, devrait vous pousser à la réflexion et vous amener aux actions à entreprendre (investissements, emplois, sous-traitance…)

La Régularité : Vous devez trouver le rythme éditorial qui vous convient et vous y coller !

Le minimum requis que je conseille est d’avoir au moins un article de blog par mois.

 

« Les Articles Bateau »

marketing de contenu articles

Au risque de me faire huer par les puristes et de sembler me contredire avec la section Qualité, je vous introduis une notion très personnelle que j’appelle les « articles bateau » :

  • 1 article par mois.
  • Sujet généraliste dans votre thématique.
  • De préférence au dessus de 500 mots.

La vocation de ces articles n’est pas d’accroître le nombre de vos prospects ni d’améliorer le référencement.

Dans un monde modelé par les images perçues, je les conseille pour contribuer à renvoyer l’image d’une personne / entreprise active. De plus, dans l’objectif d’initier un mouvement, cela pourrait vous permettre de vaincre le blocage à l’écriture.

D’aucuns pourraient vous dire que c’est mon plus mauvais conseil, mais de grâce, toutes choses étant égales par ailleurs, quel commerçant choisiriez-vous : celui qui semble actif, qui valorise sa présence digitale ou l’autre ?

Et lorsque j’indique le terme « bateau » cela ne signifie que vous devez vous tuer à la tâche pour fournir un article particulièrement mauvais.

 

Exemple 1 : l’interview

marketing de contenu interview

On peut aborder certains sujets de manière inspirante et relativement brève.

À titre d’exemple, l’interview est un format qui peut être court et qualitatif.

Elle est très intéressante lorsqu’elle est menée avec des clients existants ou avec des experts du secteur.

En effet, non seulement elle vous permet d’avoir un article type témoignage (pensez aux ‘success stories’ ou études de cas) mais en plus elle pourrait vous positionner au même niveau que les experts interviewés.

 

BONUS – TÉLÉCHARGEZ
11 questions pour mener des interviews efficaces

 

Exemple 2 : la curation de contenus

Définition : Qu’est ce que la curation de contenus ?
« La curation consiste à sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné. La curation est utilisée et revendiquée par des sites qui souhaitent offrir une plus grande visibilité et une meilleure lisibilité à des contenus (textes, documents, images, vidéos, sons…) qu’ils jugent utiles aux internautes et dont le partage peut les aider ou les intéresser.

La curation est également une manière rapide et peu coûteuse d’alimenter un site sans produire soi-même de contenu. Le contenu ainsi mis en avant permet non seulement d’alimenter le site — même si dans la plupart des cas le site renvoie sur la source originale — mais également d’obtenir un meilleur référencement du site de curation par les moteurs de recherche. » – Wikipedia

Concrètement, si vous avez déjà été attiré par un article type :

  • 15 Articles marketing que vous devez absolument connaître
  • Top 20 infographies 2017
  • 3 études à ne manquer sous aucun prétexte
  • Etc.

C’est de la curation. Dans le meilleur des cas, l’auteur y ajoute un avis, une opinion ou enrichit le propos par une astuce, des conseils, plus-value…

 

La curation de contenus en mode facile :

marketing de contenu curation

  • Lisez régulièrement des blogs.
  • Ajoutez vos blogs favoris à un outil comme Feedly.
  • Prenez l’habitude de sauvegarder vos articles préférés (Vous pouvez utiliser un service comme Pocket ou les tableaux sur Pinterest).
  • Classez-les suivant les catégories ou thématiques appropriées.
  • Triez 1 fois par mois vos tops 5 ou 10.
  • Faites-en la curation en vous inspirant des méthodes journalistiques (La méthode des 5W dite aussi QQOQCP).
  • Publiez!

 

Si on devait renvoyer le lecteur vers un article qui explique la méthode 5 W et en utilisant la curation, voici ce qu’on pourrait écrire:

[introduction] Vous vous êtes toujours demandé quelle est l’utilité de la méthode 5W ? QQOQCP vous parait comme du charabia ?
[source] « Muriel de Ecrire pour le web », fournit dans son article « Qui? Quoi? Quand? Où? Pourquoi? Comment? » des explications détaillées. Elle aborde chaque point de manière concise et claire.
[explications / avis] Le tableau récapitulatif est particulièrement intéressant car il vous permettra en un éclair d’écrire un communiqué de presse comme un pro ou d’utiliser ces conseils pour faire une meilleure curation de contenus sur votre blog.
[conclusion] Qu’attendez-vous, cliquer sur le lien, exercez-vous et bonne curation !

 

5. LA PROMOTION ET LA DISTRIBUTION

 

marketing de contenu promotion distribution

« Créer des contenus exceptionnels et ils seront trouvés, partagés… est une illusion. Vous devez traiter vos contenus comme le lancement d’un produit. » Jay Baer (Traduction libre).

 

« Celui qui a des idées et qui ne sait pas les partager, n’est pas plus avancé que celui qui n’a pas d’idées du tout. »

Lorsque vous avez terminé d’écrire un article hautement qualitatif, la première moitié du travail est faite. L’autre partie, tout aussi cruciale, est la distribution. Vous pouvez détenir le meilleur article de l’année, si personne ne le découvre ou ne le voit, il ne vous sert à rien.

 

Les modes de distribution :

  • Owned Media : désigne les médias que l’on détient et ‘contrôlent’ comme le site web, le blog, la mailing liste ou vos pages sur les réseaux sociaux.
  • Earned Media : désigne les expositions obtenues via de tierces personnes comme lorsque vos clients parlent de votre entreprise sur les forums ou les réseaux sociaux.
  • Paid Media : sont comme leur nom l’indique ceux que l’entreprise achète comme les publicités.

 

Astuces

  • Une stratégie de distribution efficace est un bon équilibre entre ces différents types de médias (owned, earned et paid).
  • Si vous avez développé vos buyers personas, vous savez maintenant:
    • Comment recherchent-ils des informations ?
    • Où consomment-ils ces informations ?
    • Qui les influence ?

 

En bref – Comment promouvoir vos contenus ?

Comme je l’ai évoqué au début, il y a une multitude d’actions possibles, ci-dessous une liste non exhaustive de ce que vous pouvez faire très facilement et rapidement :

  • S’assurer qu’il y a les boutons de partages sur votre site.
  • Envoyer à votre liste de mailing.
  • Partager sur vos profils et pages réseaux sociaux plus d’une fois (facebook, google+, pinterest, linkedin, twitter…).
  • Soumettre votre article aux groupes et communautés sur les réseaux sociaux.
  • Commentez sur les blogs ou forums adéquats.
  • Identifier des personnes influentes et les mentionner.
  • Promouvoir votre article via une publication sponsorisée.
  • Créer des formats différents et republier vos articles (pdf, slideshare, infographies, etc.).
  • Utiliser ces formats pour proposer un « article invité » (guest blogging) dans d’autres blogs.
  • Impliquer vos collaborateurs dans les partages.
  • Mentionner sur les réseaux sociaux les personnes citées dans votre article.

 

7 Manières supplémentaires pour promouvoir vos articles

 

 

Seule une petite fraction de votre audience verra vos contenus. La portée organique sur les réseaux sociaux avoisine au mieux les 5% !

Imaginez, vous créez un super article… ensuite vous le partagez une seule fois sur Twitter ou Facebook en priant tous les Dieux pour que le trafic « viennent tout seul ».

Absurde non ? C’est là que viennent les « Anchor Links ».

Chaque point du sommaire est un « lien unique ». En cliquant dessus, le lecteur arrive directement dans la partie souhaitée.

content marketing anchor links

 

En créant des titres supplémentaires vers des sections spécifiques de l’article, vous pourrez partager le même article plusieurs fois sans en avoir l’air. De plus ce travail, sur avec le tableau ci-dessous, va nous servir aussi pour l’emailing à la liste d’abonnés.

Tableau « Anchor Links »

marketing de contenu tableau anchor links

 

5.2. Liste d’abonnées – Email

 

Si on se réfère à CampaignMonitor l’email marketing aurait un ROI (retour sur investissement) de l’odre de 3800%… Soit chaque 1$ dépensé en emailing rapporterait 38$.

Édifiant, non ?

Votre liste d’abonnés pourrait être votre plus grande « richesse » inexploitée.
En effet, l’email est tellement présent dans notre quotidien, qu’on a tendance à l’oublier et privilégier d’autres canaux comme les réseaux sociaux.

1ère étape :
Lorsque vous publiez un nouvel article, prenez le temps de rédiger un email court pour informer vos abonnés.

Si vous avez déjà travaillé vos objectifs et personas, ce sera particulièrement facile.

Exemple, pour un entrepreneur dont les principaux défis en matière de marketing seraient :

  • Convertir les leads en clients
  • Générer et augmenter le trafic vers son site internent

On pourrait avoir le modèle suivant

Sujet : Comment créer des articles profitables

Bonjour [Prénom],

Vous avez déjà consacré des heures considérables à écrire un article de blog ?
Et… rien ne se passe. Pas de trafic, pas de partages, le néant…

Dans l’article [titre/lien de l’article], j’explore et dissèque toutes les étapes nécessaires pour créer des contenus qui génèrent du trafic et convertissent les leads en clients.

Y a-t-il une chance que vous me fassiez part de votre avis en commentaire ?
Si en plus vous pouvez le Like et le partager, je vous serais reconnaissant !

D’avance merci pour votre soutien et à bientôt !

Je vous souhaite un excellent [jour]

 

2ème étape :
Laissez passer une semaine et utilisez votre outil d’email marketing pour segmenter toutes les personnes qui n’ont pas ouvert votre email.

En reprenant le tableau Anchor Links, choisissez un titre accrocheur, utilisez le comme objet et envoyez l’email à nouveau à ce segment.

 

5.3. Les réseaux sociaux

 

Promouvoir vos contenus sur les réseaux sociaux devrait être votre premier réflexe. D’ailleurs c’est tellement évident que vous n’avez pas besoin que je vous rappelle de :

  • Partager plusieurs fois ! (Utiliser le tableau Anchor Links).
  • Partager sur votre page d’entreprise.
  • Partager sur votre profil personnel.
  • Demander à vos amis / collaborateurs de partager votre publication.
  • Mentionner les personnes / entreprises citées dans votre article.
  • Promouvoir votre publication dans les groupes adéquats.

 

5.4. Promouvoir vos contenus à vos contacts Linkedin

 

Linkedin est une mine d’or peu exploitée à son juste potentiel.

Cliquer sur « Réseau » pour afficher tous vos contacts. Ensuite, à gauche vous verrez apparaître « Filtrer les personnes par ».

marketing de contenu promotion distribution linkedin

Sélectionner le ou les filtres adéquats (langue, par mots clés, secteur d’activité…) et envoyez leur un message pour les inciter à lire votre article et à vous soutenir.

Modèle de message pour Linkedin

Bonjour [Prénom],

J’espère que vous allez bien !

J’ai récemment publié un article sur « Comment réussir son blog d’entreprise » et j’ai pensé que vous pourriez l’apprécier.

C’est ici :
[Lien de l’article]

Y a-t-il une chance que vous me fassiez part de votre avis en commentaire ?
Si en plus vous pouvez le Like et le partager, je vous serais reconnaissant !

D’avance merci pour votre soutien et à bientôt !

Je vous souhaite un excellent [jour]

PS : N’hésitez pas à me faire savoir lorsque vous publiez un article pour que je fasse de même.

 

RECOMMANDATIONS :
Préparez une réponse de remerciement.
Armez-vous de patience.
Ne soyez pas découragé par le manque de réponses.
Il y a des « méchants » et ce n’est pas grave 😉

 

5.5. Re Publier sur Linkedin Pulse

 

Saviez-vous que vous pouvez utiliser les outils de publication Linkedin ?

Une première possibilité de le faire, serait de « simplement » reprendre votre introduction, éventuellement changer le titre et ajouter un lien type « continuer la lecture » vers votre article (Découvrez la suite sur le blog)

content marketing distribution promotion linkedin pulse

 

Vous pouvez résumer les points essentiels d’un article très consistent en une liste à puces.
La seule limite est votre créativité !

 

5.6. Ajouter un « Content Locker »

 

Un « bloqueur de contenu » permet de cacher une partie de votre contenu. Pour débloquer le contenu le visiteur devra fournir son email ou partager l’article sur les réseaux sociaux.

C’est parfois utile parce que même lorsque les visiteurs apprécient vos contenus ou votre site, ils ne cliquent pas nécessairement sur les boutons de partages.

Leur proposer un « bonus caché » pourrait les inciter à partager votre article.

marketing de contenu promotion distribution content lock

 

5.7. La recherche Twitter

 

En utilisant les fonctionnalités de recherche sur Twitter (Buzzsumo ou Ahrefs) vous pouvez identifier des personnes qui ont partagé des contenus similaires aux vôtres.

Celles-ci pourraient être intéressées par vos contenus et les partager. Pourquoi s’en priver ?

Exemple : L’email est court, attire l’attention et va directement à l’essentiel.

content marketing outreach email

 

 

 

marketing de contenu SEO BACKLINKS

 

Pourquoi est-ce que je considère qu’il est crucial lorsqu’on élabore sa stratégie marketing de contenu de ne jamais perdre de vue le référencement et l’acquisition de backlinks ?

Parce que vous n’allez pas créer tous ces contenus pour rester invisible et introuvable !

Il y a certes le mot « production » qui accompagne souvent les termes « marketing de contenu » mais il s’agit aussi de performance.

Intégrer les bonnes pratiques SEO au marketing de contenu dès le début est une des meilleures manières pour atteindre vos objectifs et obtenir les résultats souhaités.

En effet, la recherche SEO permet de déceler et de comprendre les intentions des consommateurs ce qui amène à améliorer la stratégie de contenus.
Et l’optimisation des contenus permet d’améliorer le référencement naturel, d’accroître le trafic et les conversions.

 

 

Qu’est ce qu’un backlink et pourquoi est-ce important?

marketing de contenu Qu’est ce qu’un backlink et pourquoi est-ce important

 

Un backlink (lien entrant) est un lien présent sur un site externe et qui pointe vers le vôtre.

Durant la bonne époque, les moteurs de recherches considéraient la quantité de liens entrants comme indicateur de popularité et « de qualité ». Plus il y avait de liens, plus le site était mieux classé.

Et aujourd’hui encore, les backlinks sont au cœur du référencement et représentent un facteur de classement particulièrement important dans les résultats de Google.

Cependant, il y a eu pas mal de changements depuis la mise à jour Google Penguin. Faire la chasse des backlinks de mauvaise qualité pourrait même vous nuire.

La construction de lien est l’épine dorsale d’une bonne stratégie de référencement.
Sans eux, vous pouvez oublier les premières pages des moteurs de recherches.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet des liens entrants (qualité et comment les obetenir), je vous invite à consulter les articles suivants :

Guide Stratégie de Netlinking

Il pleut des backlinks

15 sources fiables pour obtenir des backlinks

Est-ce que votre site est prêt pour une stratégie de netlinking ?

 

Rémi Mondina de Drujokweb l’explique de manière particulièrement simple et pertinente :

  1. Corriger Toutes les Faiblesses Techniques Présentes sur votre Site (40 Erreurs SEO à éviter)
  2. Développer une Architecture de Site Solide
  3. Créer du Contenu de Valeur

 

7. MESURES, ANALYSE, OPTIMISATIONS

 

Le marketing de contenu est un des moyens les plus efficaces pour générer des prospects et les convertir en clients.

Cependant, cette efficacité ne sera au rendez-vous que si vous disposez des données qui vous permettent d’effectuer des améliorations pertinentes.

D’ailleurs, j’ai pour habitude de mentionner que la démarche internet (avoir un site ou maintenir un blog actif) est un coût de fonctionnement tant qu’on ne se dote pas d’outils de mesures, d’analyses et que l’on n’optimise pas.

C’est réellement cette partie qui transforme votre présence digitale en « investissement » avec un ROI (retour sur investissement).

 

marketing de contenu roi kpi

 

Content Marketing KPI : Qu’allez-vous mesurer ?

 

  • Est-ce que vos efforts sont payants ?
  • Votre référencement naturel fonctionne-t-il ?
  • Votre campagne mailing est-elle efficace ?
  • Quelles sources de trafic vous rapportent le plus ?
  • Que font vos visiteurs sur votre site et comment l’ont-ils trouvé ?
  • Vos revenus augmentent-ils ?

 

Mesurer l’impact des efforts fournis (temps, finances, etc.) est une activité essentielle à la réussite d’un blog en particulier et au marketing de contenu de manière générale.

Et cela dépend de vos objectifs ! En effet, de vos objectifs découlent les indicateurs de performance à surveiller.

Exemples :

Objectif : Accroitre la notoriété
KPI : % nouveau visiteurs | nombre de liens entrants

Objectif : Améliorer le référencement
KPI : évolution du trafic organique | évolution des visiteurs uniques par mois.

Objectif : Générer des leads
KPI : nombre de leads.

Objectif : Générer des ventes
KPI : taux de conversion | nombre de ventes

Le plus important est de ne pas faire dire aux chiffres ce qu’ils ne disent pas et de connaitre vos coûts !

En effet, si nous voulons parler de ROI, nous avons intérêt à connaitre les « investissements », à comprendre ce qui fonctionne, ce qui ne marche pas et à évaluer les efforts marketing.

 

BONUS – TÉLÉCHARGEZ
CHECKLIST Objectifs et indicateurs de performance

 

Marketing de contenu : La bonne nouvelle

 

Nous avons vu au début que « seulement 22% des marketers considèrent que leurs efforts sont très efficaces » et à travers cet article que ces efforts sont non-négligeables.

C’est une excellente nouvelle pour les PME qui abordent internet et qui souhaitent rendre leur présence profitable.

En effet, cela signifie que « la place est encore libre » et que vous pouvez vous distinguer efficacement de vos concurrents.

Réussir et être couronné de succès dans le monde digital grâce au marketing de contenu n’est pas l’apanage d’une élite triée sur le volet. C’est accessible à tout le monde dès qu’on se dote du « bon état d’esprit » : « être passionné et déterminé à construire une marque digitale forte et profitable ».

 

TL;DR

  • Patience et persévérance : le succès n’arrive pas en une nuit comme par magie.
  • Soyez prêts à expérimenter, analyser et optimiser.
  • Investissez dans les outils adéquats.
  • Apprenez à déléguer et à faire appel à des ressources externes lorsqu’il le faut.

 

  1. Le marketing de contenu est un marathon et non un sprint.
  2. Évaluez ce que vous pouvez faire et ce que vous devriez sous-traiter.
  3. Dotez-vous d’une stratégie.
  4. Définissez des objectifs SMART.
  5. Développez des buyers personas.
  6. Créez des contenus pertinents, actionnables et détaillés.
  7. Faites le régulièrement (calendrier éditorial).
  8. Soignez vos titres et vos images.
  9. Optimisez pour le référencement.
  10. Insérez des appels à l’action.
  11. Faites la Promotion de vos contenus.
  12. Mesurez, analysez, optimisez.
  13. Automatisez.

 

Que faire maintenant ?

J’espère que ce guide vous aidera à vous lancer et créer votre stratégie sur internet!

Vous avez des questions ou des commentaires ? Je serai ravi de le les lire et d’y répondre.

Si vous avez apprécié la lecture, merci d’avance de le partager (ou faites moi un lien) 😉

Pin It on Pinterest

Shares
Share This